Publié le 3 avril 2020 | Mis à jour le 15 septembre 2020

Laboratoire LIRIS

UMR 5205

Unité mixte de recherche (UMR 5205), le Laboratoire d’InfoRmatique en Image et Systèmes d’information (LIRIS) est porté par le CNRS, l'INSA de Lyon, l'Université Claude Bernard Lyon 1, l'Université Lumière Lyon 2 et l'Ecole Centrale de Lyon. Il compte 330 membres, et a pour principal champ scientifique l'Informatique et plus généralement les Sciences et Technologies de l’Information.

Pôle : Interactions et cognition (Cogite)

Les recherches menées dans ce pôle consistent à étudier et concevoir des systèmes dynamiques dans lesquels plusieurs agents, humains ou logiciels, sont en interaction. Nous nous intéressons à la fois aux propriétés individuelles des agents et à celles du système considéré comme un tout, notamment leurs capacités cognitives.

Compétences réunies dans le pôle


Sur le thème des systèmes multi-agents, ceux-ci sont considérés comme objet d'étude en vue de développer des modèles/systèmes informatiques, ayant des capacités d’intelligence individuelle et collective, de raisonnement, de décentralisation des traitements et du contrôle, d’adaptation, de développement de propriétés auto-* (auto-organisation, auto-adaptation, auto-développement cognitif, etc.) et de la prise en compte de la dimension interactionnelle et sociale dans les modèles/systèmes informatiques.

En présence d'utilisateurs humains, c'est le couple utilisateur/machine qui est considéré comme un seul système apprenant, co-évoluant en fonction des activités menées. L’observation de ce système co-évoluant grâce à la modélisation des traces d’activité nous permet de proposer des réponses originales aux questions de construction de connaissances, d’assistance à l’utilisateur, d’adaptation du système à l’utilisateur, et d’analyse des usages du système par les utilisateurs. Dans ce couplage utilisateur/machine, le terme «machine» est à prendre au sens large, désignant l'environnement informatique ou socio-technique des utilisateurs en réseau, impliquant naturellement le Web ou d’autres réseaux complexes au sein de nos recherches.

Nous étudions en particulier le couple utilisateur/machine apprenant dans le cadre de l’apprentissage humain, à travers la problématique de la co-construction d’EIAH (Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain) situés. Ces travaux sont conduits d’une part au sein de l’équipe TWEAK avec un point de vue orienté connaissances, notamment dans le contexte des MOOCs, et d’autre part au sein de l’équipe SICAL avec un point de vue orienté conception d’interactions innovantes situées et collaboratives, notamment dans le contexte des Serious Games.

Domaines applicatifs, savoirs-faire à l’interface des autres disciplines

Domaines d’investigation

Dynamique des connaissances et expérience tracée
Ingénierie de la dynamique des connaissances
Trace modélisée et Système de Gestion de Base de Traces
Raisonnement à partir d'épisodes issus de l’expérience tracée
Co-conception d’EIAH situés
Co-conception système-humain des EIAH
Personnalisation des EIAH
Assistance à l'utilisateur (dont apprenant)
Systèmes interactifs adaptatifs
Modèles d'interaction
Observation et analyse des usages
Conception de modèles de coordination
Conception de systèmes interactifs
Adaptation et accessibilité
Évaluation et usage
Systèmes multi-agents
Résolution décentralisée et dynamique de problèmes complexes et aide à la décision
Dimension sociale (Social Computing) et réseaux complexes (web, réseaux sociaux,)
Intelligence ambiante (sociale), systèmes socio-aware
Cognition & Apprentissage Multi-Agents, Enaction et Émergence
Simulation/modélisation multi-agent des systèmes

Equipes et chercheurs impliqués

Les 22 chercheurs permanents participant au pôle appartiennent aux équipes :
SICAL : Situated Interaction, Collaboration, Adaptation and Learning (9)
SMA : Systèmes Multi-Agents (5)
TWEAK : Traces, Web, Education, Adaptation, Knowledge (8)

Ces trois équipes sont issues des équipes :

SILEX (16)
GRAMA (5)